Le chemin de Saint-Jacques

Au IXème siècle, après des signaux miraculeux, se découvre le tombeau de Saint-Jacques dans le dénommé Champ de l' étoile (Compostelle) et la nouvelle se diffuse dans le monde catholique. Pour l'homme médiéval, les reliques des saints étaient un trésor, parce qu'il croyait qu'elles leur mettaient en relation directe avec Dieu et le Secours. La nouvelle de la découverte de la tombe de l'Apôtre parcourt Castilla, traverse les Pyrénées et s'étend sur l'Europe. À partir du XIéme siècle, il est devenu l'un des lieux les plus importants de pèlerinage pour le monde catholique. Initialement, il était connu comme Chemin de Saint-Jaume et grâce à lui il'y apparaisaient quelques villes espagnoles comme Logroño, Pampelune, etc. Il n'y a pas une seule façon d'arriver à Santiago,, il y a différents chemins, de le plus transité, le chemin française,  le chemin primitive, le chemin portugais, l' anglais ou la route de la cöte... mais tous nous mènent à la même fin, le but de chaque marcheur, atteindre la ville de Santiago. Les plus intrépides, pour lequel le chemins arrive plus loin de Santiago, continuent jusqu'à la fin de l'ancien monde ... Finisterre, pour y se défaire de tous les poids et commencer le véritable chemin ... le lendemain, du retour à la routine.